clear
{{language.name}} No language found.
swap_horiz
{{language.name}} No language found.
search
elencw keyboard_arrow_right

Profile

keyboard_arrow_right

Sentences

keyboard_arrow_right

Vocabulary

keyboard_arrow_right

Collection

keyboard_arrow_right

Lists

keyboard_arrow_right

Favorites

keyboard_arrow_right

Comments

keyboard_arrow_right

Comments on elencw's sentences

keyboard_arrow_right

Wall messages

keyboard_arrow_right

Logs

keyboard_arrow_right

Audio

keyboard_arrow_right

Transcriptions

translate

Translate elencw's sentences

email

Contact elencw


elencw's favorite sentences (total 43)

eng
A man's happiness depends on what he is rather than on what he has.
eng
Do you live alone?
fra
Je sais que votre désir secret, en ouvrant un livre, est de trouver un ami qui vous parle et qui volontiers vous laisse croire qu'il ne parle qu'à vous.
fra
Plus sûrement qu'un régime oppressif, les excès nous raviront pis peut - être que la liberté même: le goût de parler d'amour.
fra
Maintenant je vous prie de croire que je ne vais pas placer mon monde dans des endroits où l'odorat et la vue courent le risque d'être offensés, ni dans ces maisons pauvres et grises où nous puisons nos documents quand il s'agit de fixer l'histoire des mœurs, ni dans ces hôtels somptueux de Paris qu'il est indispensable de faire habiter par des gens tarés, pour peu que l'on tienne à prouver, dès la première page, que l'on est un écrivain sérieux.
fra
Après quoi, des hommes entrés dans l'eau, les jambes nues, étranglèrent les conduites de plomb de l'appareil ancien, hissèrent la statuette et l'assujettirent solidement sur un socle, en plaquant la chaux vive qu'ils étalaient à la truelle.
fra
Assurément elle avait perdu ce qu'on est convenu d'appeler la fleur de la jeunesse, et on lui donnait bon gré mal gré la quarantaine.
fra
Mais il ne manque pas de femmes de cet âge, de qui les charmes, au lieu de faiblir, ont grandi d'année en année.
fra
Les voilà couchées, les quatre belles, sur l'herbe ou sur la mousse, et dans ce lieu charmant, à l'heure où le soir marche à pas de loup dans les bois.
fra
Voyez-vous le nuage rondelet qui se déchire là-haut comme une peau d'orange?
fra
Le vol céleste des hirondelles?
fra
La cime heureuse d'un érable tout frémissant?
fra
La grosse perle d'eau qui coule à regret suivant la courbe d'une hanche humide?
fra
Elles se lèvent, effarouchées, courent à leur linge et s'habillent, avec des pudeurs, à l'abri des colonnes.
fra
La voici debout; puis elle s'accroupit, éprouve l'eau de la main, se dégrafe, laisse aller ses vêtements.
por
Eu queria que o dia tivesse mais horas.
por
Está um friozinho de arrepiar.
fra
C'est presque l’heure de rentrer donc je dois partir.
fra
Tous les hommes sont mortels, or Socrate est un homme, donc Socrate est mortel.
fra
Il ne fume ni ne boit.